Rojane Fradique Santos , un des rares mannequins brésiliens noirs

Rojane Fradique Santos est un mannequin brésilien de 27 ans (en 2014).  Rojane Fradique a grandi dans les quartiers pauvres de Salvador, dans le nord-est du Brésil.

Photo du mannequin Rojane Fradique
Rojane Fradique Santos, mannequin brésilen

Elle est arrivée deuxième au concours Elite Model Look Brasil en 2003. Elle fait partie des mannequins de l’agence Elite Model Management.

Elle est grande comme la plupart des mannequins (1,82m), mais son physique n’est pas commun dans le monde de la mode : une peau très foncée, des pommettes très saillantes, des lèvres bien charnues et de grands pieds. Elle ne sourit pas souvent, ce qui nous empêche de voir ses « dents du bonheur ».

Photo de Rojane Fradique
Rojane Fradique : une peau très foncée, des pommettes saillantes, des lèvres charnues…

Au Brésil où, comme dans les pays occidentaux, l’industrie de la mode préfère les mannequins grandes, minces et blanche, Rojane Fradique fait partie des rares exceptions. C’est sa détermination sans faille qui lui a permis d’arriver à faire sa place, et ce malgré de nombreux obstacles et les nombreux refus. C’est à Sao Paulo qu’elle se fait remarquer par Paulo Borges, organisateur de la Fashion Week de Sao Paulo, le plus grand défilé de mode du Brésil. Il aime chez elle sa beauté et son esprit : elle sait ce qu’elle veut et ne renonce jamais.

Photo de Rojane Fradique
Rojane Fradique, un mannequin qui « ne renonce jamais »

Rojane Fradique a défilé à Rio, Sao Paulo, Paris and Singapore. Elle a également travaillé pour les magazines Vogue Brasil, Vogue Teen, Cool, S/N, Curvas et Revista da Folha. Elle a posé pour les chaussures de la marque Arezzo. Elle rêverait de travailler pour Victoria’s Secret.

Photo de Rojane Fradique Santos
Rojane Fradique Santos, mannequin brésilien

Au Brésil, il faut souvent un mannequin noir pour les défilés et c’est souvent elle. Les mannequins noir(e)s ont commencé à apparaître dans les publicités brésiliennes dans les années 1990. Ils sont pourtant aujourd’hui encore très rares dans le monde de la mode.

Parmi les 300 mannequins que compte l’agence Elite au Brésil, seul 10 sont noires, en comptant Rojane Fradique. L’agence explique qu’il n’y a pas assez de demande. Et pourtant, 50% de la population brésilienne est blanche, ce qui laisse une part tout aussi importante de personnes de couleur.

Source: Agabond

Voir aussi

Author Réana K.