Un post virulent sur le racisme publié sur Kamer Kongossa

Je viens de lire un article posté sur le site Kamer Kongossa (Chroniques camerounaises) : Racistes et cons, quoi de plus normal finalement ?

Rien qu’au titre, on comprend que l’auteur, Ngimbis, nous parle ici de racisme d’un ton acide et provocant, dans le sens où il ne peut laisser le lecteur indifférent.

L’auteur de ce post rappelle que le racisme n’est pas propre au blanc.

[…] Je ne suis pas à proprement parlé ce qu’on appelle un personnage de la double culture, mais pour avoir cotoyer les réalités hexagonales et camerounaises je crois que j’ai vu autant de cons des deux côtés.

Aussi il partage avec nous ce qu’il pense de chaque partie, toujours avec ce ton sarcastique.

Ces blancs qui vous parlent de leur coup de foudre pour l’Afrique comme si bronzer 3 mois par an sur une plage tunisienne ou faire un safari à Waza c’était connaître l’Afrique.
[…] Ce n’est pas mieux au pays. Vivre dans l’opulence se dit « vivre comme un blanc ». Être ponctuel se dit « avoir l’heure du blanc » et j’en passe. Même manger un malheureux hamburger au lieu d’un succulent poulet-sauce-arachide est perçu comme un signe d’évolution raciale.

Je ne peux pas vous en dire plus sur cet article sans donner mon propre avis. Cela n’étant pas le but de mon post, je vous invite à lire l’article Racistes et cons, quoi de plus normal finalement ? en ligne. On pourra ensuite échanger nos avis sur la question. Je vais commencer en commentant tout de suite mon propre post !

One thought on “Un post virulent sur le racisme publié sur Kamer Kongossa”

  1. Personnellement, je trouve ça bien de rappeler que le racisme n’existe pas dans un seul sens (mais il ne se limite pas non plus aux noirs et aux blancs). Avec une plume aussi acérée, je doute cependant que le message de Ngimbis soit bien transmis, bien compris et et qu’il donne sujet à une réflexion qui nous ferait avancer.

    Sans lui donner raison ou tord, je pense que l’auteur nous fait surtout par de sa colère quant à ce qu’il a observé dans la communauté noire. L’esprit de procès qui plane dans cet article ne va pas aider à faire avancer quoique ce soit.

    Avec ce post, le seul résultat auquel peut s’attendre Ngimbis est, à mon sens, de savoir que ceux qui partagent son avis partagent bel et bien son avis.

Laisser un commentaire