Les salons de coiffure afro

Mon bilan des visites dans les salons de coiffure à Paris est vraiment décevant. Je parle ici des salons spécialisés dans le cheveu afro, ou du moins ceux qui se disent être spécialiste du cheveu afro, appelé parfois « salons de coiffure ethnique » ou « salons de coiffure noir ».

Je cherche depuis longtemps un salon qui soit professionnel mais aussi accueillant. Malheureusement, d’après ce que j’ai observé, ces deux qualités semblent assez difficile à réunir en un même salon afro. Je n’ai jamais été dans un salon afro où l’atmosphère était vraiment chaleureuse et l’équipe accueillante d’ailleurs. Mais bon, peut-être que je n’ai pas eu de chance…

J’ai essayé 4 salons de coiffure.

Sénégal tresse (Château rouge)

Petits locaux (à l’époque) mais les coiffeuses sont plus rapides. Celle qui faisait les tresses à l’époque les faisait bien. J’adopte donc ce premier salon.
Comme je me fais toujours des tresses et que je ne fais donc pas partie de la majorité des clientes qui leur permettent d’être plus rentable (les tissages sont plus rapides à faire), on s’occupe moins bien de moi. A Noël, le message est clair : pas de tresses ; que des tissages. Par contre, quand on est amie avec la gérante, on est forcément plus chouchoutée. Pour l’anecdote, ces temps-ci, la gérante du salon (Gina) a dit à la radio vouloir s’occuper du cheveu naturel. Je ne demande qu’à en savoir plus, mais je n’irai pas essayer moi-même. Je tiens trop à mes cheveux.

La goutte qui a fait déborder le vase. Un jour, je viens avec rendez-vous. On me fait attendre toute la journée pour m’annoncer que finalement la tresseuse ne viendra pas. On me demande de revenir le lendemain. Je reviens donc le lendemain au salon. Là on me dit que non, la coiffeuse ne viendra pas. Euh… mais encore ? Quelle belle preuve de respect, de considération et même de politesse. Je demande l’adresse d’un autre bon salon.

Dio Coiffure (Château rouge)

Chez Dio Coiffure, il faut prendre rendez-vous. Je vois que la plupart des clientes n’ont pas les cheveux complètement abimés par les tissages et défrisages. Au contraire, beaucoup ont des cheveux en bonne santé.  Je ne parle pas de longueur ou de raideur mais vraiment de l’état du cheveu. A Dio coiffure, on peut tout faire : tresses, tissages, chignon, soin, défrisage, etc. Je me dis que ce salon, je le lâcherai pas de si tôt.
Mais encore une fois avec le temps, le professionnalisme s’est estompé. Aujourd’hui, pour la deuxième fois, la coiffeuse qui devait s’occuper de moi avait oublier de noté le rendez-vous que j’avais pris par téléphone quelques jours avant. Du coup, arrivée à 14h, on ne s’est occupée de moi qu’à 17h. La coiffeuse s’est excusée. Je paye le prix normal (53,50€). Je n’ai pas droit à un petit geste commercial de la part de la gérante, ni à un sourire. Elle ne me retourne même pas mon « Au revoir ». Bref. Merci bien.

Célianthe

Je suis allée une fois chez Célianthe pour me faire défriser les cheveux. Ils sont très pros. Un rendez-vous, une heure de passage. Ils connaissent leur sujet. Ils coiffent régulièrement des stars apparemment. La gérante du salon (aussi coiffeuse) n’est pas très commode mais tout le monde est bien coiffé chez elle. Le salon est « haut de gamme ». Je  n’ai jamais essayé de m’y faire tresser (je ne sais pas si c’est possible d’ailleurs). J’ai encore plus peur de lui confier mes cheveux afro. Célianthe serait capable de me les défriser ou de me les couper courts en me disant, à tord ou à raison : « De toute façon, ça ne vous allait pas. Laissez-moi faire. C’est moi la pro. » J’aime le suspense, mais je ne suis pas prête me lancer les yeux fermer.

Ethnicia

Alors oui, chez Ethnicia, les coiffeurs sont pros et coiffent tous les types de cheveu. Mais ils ne savent pas tout faire. Disons que quand j’y suis allé pour me faire un défrisage avec un carré plongeant, il n’y avait aucun problème. Par contre pour couper mes cheveux défrisés et faire une coupe avec mes cheveux afro (sachant que je leur avais expliqué ce que je voulais par mail déjà), ils m’ont dit qu’ils ne savaient pas faire ça. Je ressors ce jour-là du salon avec un brushing très joli, certes, mais qui aura duré quelques heures à cause du temps humide. Donc pour me défriser, me faire faire un tissage ou un brushing (en gros avoir le cheveu lisse), c’est oui. Sinon ? Bah … tant pis!

Conclusion : je n’ai toujours pas trouvé le salon de mes rêves. Je ne suis même pas sûre d’avoir envie de continuer à chercher pour l’instant.

Et vous ? Avez-vous trouvé un salon afro avec des professionnels réellement compétents, aimables et organisés ? Si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qui explique que la situation soit celle-ci ? Et pour les amatrices de tresses, devons-nous nous résigner à nous faire tresser éternellement par les membres et les connaissances de la famille ?

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...

2 thoughts on “Les salons de coiffure afro

  1. Madame
    Votre poste me paraît bien mal informé les fidèles de votre blogue.
    Sachez, que cela fait maintenant plus de vingt ans que j’exerce ma profession et que je mets un point d’honneur a ce que ma clientèles se sentent en confiance dans mon établissement d’ailleur si vous étiez venue vous auriez pu constater la taille de mes locaux que vous indiquez Comme étant « petit » êtes vous sur d’y être passer?
    De plus je ne donne aucun rendez vous isans être sur de la disponibilité de mon personnel.
    Vous juger de mes compétence en indiquant ne pas être de celle qui testerai mes connaissances capillaires sur le cheveux naturelle, avez vous vu mon travail ?
    Ce genre de poste ne représente aucunement ma société et je m’étonne que vous n’ayez pas ue la correction de m’en faire part.
    Je suis ouverte a un entretien avec vous même si je ne cherche aucun avis de votre part, votre critique m’interroge.

    Cordialement

    La gérante Gina

    1. Bonjour Gina,

      Je suis ravie d’avoir votre réaction sur ce blog. Pour resituer le contexte, ce post date des débuts de Proud People!, période pendant laquelle j’écrivais certains posts en adoptant un point de vue complétement subjectif (c’est choix que j’assume tout à fait). Je n’avais fait qu’exprimer mon avis dans ce post. Il ne s’agissait pas de dire aux lecteurs et lectrices quel salon fréquenter ou non, mais plutôt de partager les expériences que j’avais vécues dans les salons de coiffure que j’ai cités. Cette idée de post m’était d’ailleurs venue après avoir lu des avis similaires sur d’autres blogs et forums à propos des salons de coiffure afro en général. Ces posts et témoignages mettaient en avant un certain manque de fibre commerciale. C’est justement la critique que j’ai faite de votre salon.

      Je ne doute pas de vos compétences et celles vos coiffeuses puisque, pour les tresses et les tissages, j’ai pu vous les voir à chaque fois que je suis venue. Pour ce qui est de ma remarque : »Pour l’anecdote, ces temps-ci, la gérante du salon (Gina) a dit à la radio vouloir s’occuper du cheveu naturel. Je ne demande qu’à en savoir plus, mais je n’irai pas essayer moi-même.[…] » Si vous souhaitez nous donner plus de détails sur ce que vous proposez à ce niveau, vous pouvez bien sûr nous l’expliquer.

      C’est vrai que cet article est bien critique (parfois sarcastique) ; j’aurais pu ne citer aucun salon de façon à ne pas influencer du tout mes lecteurs et lectrices (et principalement mes lectrices d’ailleurs vu le post en question). Cela n’aurait pas donné le même article et c’est un choix que j’ai fait pour ne pas être dans l’abstrait.

      Cela étant vous avez le droit de douter de mon honnêteté puisqu’après tout, rien ne vous assure que je sois effectivement déjà venue chez Sénégal Tresses. Je ne vois pourtant pas ce que j’aurais à gagner en fabulant à ce sujet vu que je ne tiens pas moi-même un salon que je pourrais promouvoir (comme vous avez pu le voir, je n’ai promu aucun salon ici).

      Je suis venue chez vous régulièrement pendant un peu plus de 3 ans. La première fois que je suis venue, il n’y avait que le petit salon sur la rue Poulet ; vous n’aviez pas encore ouvert le salon de la rue Clignancourt (donc j’ajouterai une petite note pour repréciser les choses). Votre salon m’a été conseillé par un membre de ma famille qui vous a connu grâce à une de ses collègue. J’ai ainsi pu mettre en perspective ce qu’on m’avait dit du salon avant de vous connaître, venir constater ce qu’on me disait (et ce n’était que du positif apparemment, autrement je ne serais pas venue du tout), puis voir ensuite le salon évoluer (même si 3 ans sur toutes les années d’existence du salon ne résume pas tout évidemment) pour en arriver à la conclusion faite dans ce post.

      Ce post était et reste complètement subjectif. Cela fait 3 ou 4 ans que je ne suis pas venue ; les choses ont peut-être changé depuis. Si la situation aujourd’hui est telle que vous la décrivez, c’est une excellente chose. Si vos client(e)s sont satisfait(e)s, c’est également une très bonne choses. Il tient à chacun de se faire son avis sur votre salon, les autres salons cités dans ce post et tous les autres.

      Bien cordialement,

      Rayana

Laisser un commentaire