Le salon Beauty Color : c’était comment ?

Société 1 comment

Hier, c’était le dernier jour du salon Beauty Color. Il y a quelques jours, je vous disais à quel point les affiches de ce salon m’avaient intriguée. J’étais contente de voir qu’enfin un salon était dédié à « toutes les beautés ethniques ». Pour assouvir ma curiosité, j’y suis donc allée samedi avec une amie.

J’ai aimé…

  • Voir Sonia Rolland, la marraine du salon cette année, de mes yeux
  • Reconnaître parmi les stands Colorii, Fashizblack, et Belle Ebène entre autres
  • Regarder des démonstrations de coiffures et des défilés couture avec de belles mises en scène (Coup de coeur pour le défilé surprise de Jean Michel Roch)
  • Le monde qui était à nos petits soins
  • Et bien sûr voir la beauté noire et métisse mise en valeur

Mon coup de coeur : Biolissime

La beauté noire passe en grande partie par la beauté de la peau. Et on sait que les peaux noires marquent facilement (et parfois pour longtemps). Les produits Biolissime enlève ces cicatrices mais n’éclaircissent pas notre beau. Et c’est ce que j’aime chez Biolissime :  le but des produits est de nous permettre de sublimer notre peau sans la dénaturer.

Photo des produits Biolissime

J’aurais aimé

  • Qu’il y ait moins de stands autour du tissage
  • Que les autres beautés ethniques soient représentées aussi dans les stands. Pour moi, « beautés ethniques » désignait aussi les beautés indiennes, les japonaises, les thaïlandaises, les brésiliennes, les algériennes, etc. Mais bon, je me suis sûrement emballées trop vite (ou mieux, en avance sur mon temps).
  • Que l’ambiance soit plus bon enfant, parce que  c’était quand même un peu « M’as-tu vu ? ». J’aurais aimé une ambiance plus chaleureuse, mais j’étais peut-être un peu trop optimiste aussi.

Et vous ? Vous avez été au salon Beauty Color ? Qu’en avez-vous pensé ?

Author Réana K.

Laisser un commentaire

Loading Facebook Comments ...

One Comment

Laisser un commentaire